Comment aborder une personne non voyante ?

Dans cette rubrique je souhaite mettre l’accent sur l’entrée en relation et la manière de se comporter avec une personne malvoyante ou non voyante.

 

Note préalable :

Par définition, une personne malvoyante qui n’a jamais vu correctement ne pourra pas comparer sa vision à celle d’une personne qui voit correctement. Donc, si vous vous posez la question, sachez que :

  • il y a peut-être autant de façons de voir que de malvoyants, même à pathologie identique ;
  • le caractère et l’histoire de chacun conditionnent énormément la façon de voir. A acuité visuelle identique, une personne qui veut « se battre », qui veut tirer le meilleur parti de ce qu’il a, fera davantage d’efforts et, à terme, apprendre à utiliser au maximum ses capacités visuelles. En ce sens, le contexte familial joue un rôle fondamental dans l’éducation d’un enfant déficient visuel.

 

Quelques vidéos pour vous mettre dans le bain.

Durant un peu plus d’une minute, chacune de ces vidéos dépeint, avec humour, des situations de la vie quotidienne d’une personne non voyante. Le sourire aux lèvres, vous constaterez que tabous et préjugés sont battus en brèche. Ces vidéos sont disponibles en version « classique » mais aussi en version audiodécrite, à vous de choisir…

http://www.jencroispasmesyeux.com/accueil/serie-1/

 

Comment se comporter en présence d’une personne malvoyante ?

Chacun a droit au respect de sa personne, qu’il soit valide ou handicapé.

Si vous souhaitez vous adresser à une personne non voyante ou malvoyante, gardez en tête que la personne que vous allez aborder a les mêmes droits et devoirs que vous : ne lui faites pas ce que vous n’aimeriez pas que l’on vous fasse.

Petit « best of » de ce qu’il faut éviter lorsqu’on veut aider une personne non voyante ou malvoyante:

  • lui attraper par le bras pour la faire traverser de force une rue ;
  • l’agripper en lui proposant de l’aider ;
  • s’adresser à la personne qui l’accompagne pour lui demander « elle prendra un sucre dans son café ? » ou « Elle peut prendre l’escalier ou je vous indique l’ascenseur ? »

A la place, adressez vous directement à la personne pour, si c’est votre souhait, lui proposer votre aide ou lui demander si elle veut un café sucré ou non sucré… ce sera tellement plus agréable pour tout le monde !

N’entrez en contact physique avec la personne qu’en cas de danger immédiat pour elle ou après lui avoir demandé la permission. Comprenez-bien que la personne ne vous voit pas arriver et risque de prendre peur si elle se sent agrippée soudainement, elle a de fortes chances de prendre cela pour une agression.

 

De manière générale, posez des questions (inutile de crier!) pour savoir si la personne veut être aidée, et si oui, comment vous pouvez l’aider.

Si vous voulez en savoir plus, vous pourrez trouver des informations plus détaillées sur Internet, comem par exemple, sur la page web

http://www.lalumiere.be/vpage.php?id=30&lg=2

 

Comment guider une personne malvoyante ?

Tout est très bien expliquée dans cette vidéo…

http://technique-guide.ideance.net/index.php

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *